Message de bienvenue du Prof. Dr. Michiel S. de Vries, Président de l’AIEIA

Prof-Michiel-S-de-Vries-President-of-IASIA[1]Chers amis et collègues,

C’est avec plaisir que nous vous accueillons à la Conférence annuelle de l’AIEIA 2014, qui se tiendra du 30 juin, au 4 juillet à la Nelson Mandela Metropolitan University de Port Elizabeth en Afrique du Sud. Ce bel endroit, la ville la plus australe d’Afrique, en bordure de l’océan Indien, a historiquement toujours été l’intersection entre les différents continents. Port Elizabeth en tant que lieu de cette conférence, est donc le symbole de l’endroit idéal pour connecter les étudiants, les universitaires et les praticiens de l’administration publique de partout dans le monde lors de la conférence annuelle de l’organisation mondiale qu’est l’AIEIA. Après tout, le surnom de Port Elizabeth est « la ville conviviale ».

Il y a exactement 20 ans, l’Afrique du Sud a initié sa mutation avec les élections universelles tenues en 1994. De nos jours, beaucoup d’autres pays partout dans le monde sont également impliqués dans un processus de transition. Quel sera le résultat de celui-ci? Les populations de ces pays aspirent à une meilleure gouvernance, voire à une bonne gouvernance. C’est pourquoi une importante question émerge: Qu’est-ce qui constitue une bonne gouvernance? Débattre de cette question est le thème central de cette conférence de l’AIEIA.

L’Afrique du Sud a évolué rapidement au cours des deux dernières décennies. En même temps, le concept de bonne gouvernance a lui aussi évolué. A l’origine, il était considéré comme une sorte de substitut pour le gouvernement. Il était – selon les savants de l’époque – la reconnaissance des limites du gouvernement en ce sens que la société ne pouvait pas être hiérarchiquement dirigée ou contrôlée. Aujourd’hui, la bonne gouvernance souligne le processus et le cadre normatif des actions prises par les institutions publiques, telles que le degré de la voix et de la responsabilisation, l’absence de violence, l’État de droit, la qualité de la réglementation, la transparence et le contrôle de la corruption. La question centrale de cette conférence est de savoir si l’accent sur ​​les caractéristiques du processus (comment les choses sont faites), est toujours l’élément le plus important. Il pourrait facilement conduire à une négligence d’une question tout aussi importante « ce qui est effectivement réalisé et ce quel en sont les effets ».

Peut-être que la manière dont nous comprenons la « bonne gouvernance » a besoin d’évoluer ? La question est ouverte et sera discutée, et débattue pendant cette conférence, aux seins des Groupes de travail et des panels.

J’espère et attends qu’il en résultera des échanges fructueux et passionnés. J’espère et attends également que vous passiez un merveilleux séjour et que vous serrez en mesure de renforcer vos réseaux personnels et professionnels.

Les organisateurs locaux ainsi que le personnel de l’AIEIA/IISA à Bruxelles ont consacrée beaucoup d’efforts dans l’organisation de cette Conférence afin de créer les conditions pour de tels débats. C’est à vous en tant que participants à cette Conférence, à la rendre parfaite sur le contenu.

 

Michiel S de Vries

Président de l’AIEIA

Institut International des Sciences Administratives
6ème étage, Bloc C
Rue du Commerce 96
1040 Bruxelles (Belgique)
Tel : +32-(0)2-536.08.80
Fax : +32-(0)2-537.97.02
E-Mail: [email protected]